En quelques mots…

À 18 ans, je débarque à Lyon pour faire des études supérieures. Quelques déconvenues plus tard, je me retrouve Assistante de direction dans un centre de formation pour enseignants et chercheurs en pédagogie. Je bénéficie d’une clef pour accéder au centre de documentation, même en dehors des horaires d’ouverture. J’en profite donc pour dévorer tous les magazines et les livres de psychologie, de pédagogie, d’andragogie, etc.

Douze ans plus tard, je suis débauchée par un réseau de maisons de retraite souhaitant créer son centre de formation interne. Officiellement, je dois assister le gérant, mais en réalité je me retrouve seule à devoir faire tourner la boutique !

Durant trois ans, de manière tout à fait autodidacte, je découvre l’ingénierie de formation, le management, le recrutement, la rédaction aux appels d’offres et tout ce qui incombe au responsable d’un centre de formation. Je renforce aussi mes compétences de formatrice, fonction déjà occupée ponctuellement dans mon précédent emploi. Au bout du compte, épuisée par des semaines à rallonge et sans reconnaissance de la part des actionnaires, je décide de construire mon propre projet. Je démissionne en 2010 et depuis, je dirige ma propre activité, dédiée à la formation et au développement personnel.

Printemps 2020, la crise du COVID, ses confinements successifs et ses restrictions engendrent un arrêt brutal d’une grande partie de mes prestations. S’en suit, comme pour beaucoup, une remise en question de mon projet professionnel qui aboutira à la fermeture de l’atelier physique et au développement exclusif de mes activités de formatrice.

Toujours avec le statut de travailleur indépendant, j’interviens aujourd’hui dans différentes structures pour accompagner des apprentis en BTS (module « culture et générale et expression »). Pour le compte d’organismes de formation, je dispense aussi des formations de remise à niveau en français et de communication écrite.

Avec ce blog, version digitale de Mylmo, j’écris, j’expérimente, je témoigne, je réfléchis en toutes lettres pour, bientôt, proposer de nouveaux ateliers alliant manipulation des mots et développement personnel.

Je m’appelle Mylène
et Mylmo est mon atelier