Je ne suis plus coach

Oui, vous avez bien lu. J’arrête de m’estampiller coach et ce pour de nombreuses raisons dont trois que je choisis de partager avec vous aujourd’hui.

Raison n° 1 : mon RNCP n’est plus reconnu

J’ai obtenu une certification de coach professionnel reconnue au RNCP (Registre National de la Certification Professionnelle). J’ai donc passé un examen pour valider un titre de niveau Bac+4. Or, la dernière réforme de la formation a mené, entre autres, à une refonte du RNCP. Le Bac+4 n’est plus considéré et mon certificat a été rétrogradé au niveau Bac+3. Alors, ça me saoule de subir une décision prise par des personnes souvent déconnectées de la réalité du terrain.

Parce que dans la vraie vie, cette reclassification a des conséquences. Mes tarifs sont discutés par certains clients dont le coût des intervenants dépend de grilles… indexées sur le niveau scolaire du dernier diplôme obtenu. À compétences égales et pour le même travail, on me propose une rémunération inférieure à celle d’avant refonte du RNCP !

Raison n° 2 : la certification n’est pas obligatoire pour exercer

Le coaching n’est pas un métier encadré. N’importe qui peut s’autoproclamer coach et commercialiser des prestations d’accompagnement… et c’est bien ce qui se produit !

Si personne n’a l’idée d’ouvrir un garage sans être garagiste (enfin, je l’espère), ce n’est pas le cas des nombreux vendeurs de promesses qui fleurissent sur les réseaux (virtuels ou réels). Ces « coachs » s’imaginent qu’il suffit d’avoir lu quelques livres de développement personnel ou d’être eux-mêmes passés par la case « changement » pour être en capacité d’accompagner professionnellement l’évolution d’un comportement ou d’un schéma de pensées.

D’ailleurs, la méconnaissance de ce qu’est le coaching se retrouve souvent dans les intitulés pompeux avec lesquels ces pseudo-experts de l’accompagnement s’annoncent. Je vous donne un exemple : les « coachs holistiques ». Le coaching est une démarche prenant en compte tous les pans de la vie du coaché. Par définition, il est donc holistique. Ajouter cet adjectif relève soit de l’amateurisme, soit d’un effet marketing déontologique aberrant (car oui, quand on participe à une formation de coach, on étudie la déontologie de l’accompagnement et on s’engage à la respecter).

Dans la vraie vie, le manque de professionnalisme de ces « coachs » a un impact direct sur la perception de notre métier. Un public de plus en plus conséquent associe aujourd’hui le coaching à une démarche digne des charlatans.

Raison n° 3 : les psys tirent la couverture à eux

Les psychologues en recherche de patients se mettent à « faire du coaching » sans forcément y avoir été formés. Or, le coaching et la thérapie sont deux approches différentes. Dans le second cas, il s’agit de traiter un trouble psychologique. Nos prestations respectives s’adressent de fait à des publics distincts.

Du reste, si j’ai fait une formation en psychopathologie, c’est justement pour pouvoir réorienter des clients ayant davantage intérêt à entrer dans un parcours de soins que dans celui de l’accompagnement. Donc si les coachs comme moi ont bien identifié leur champ de compétences et savent passer le relai aux psys lorsque cela est utile pour leur client, l’inverse ne se vérifie pas.

Dans la vraie vie, parce que le statut de psy est rassurant pour certains, une partie des clients glissent du côté de la thérapie… dont ils n’ont pas nécessairement besoin !

En conclusion

Depuis des mois, je menais une réflexion sur la manière de présenter mon activité et ma fonction. J’avais d’ailleurs déjà évoqué ce sujet dans « Tu fais quoi dans la vie ? ». En cette fin d’année 2022, je prends une série de décisions quant à mon avenir professionnel. Celle d’abandonner le statut de coach en fait partie et est dorénavant actée.

4 réflexions au sujet de « Je ne suis plus coach »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s