À propos du compromis

Dans le secteur du développement personnel, il est souvent question d’alignement. Il s’agit d’un concept inspiré du modèle des niveaux logiques de Robert Dilts, récemment dynamisé par les neurosciences et la fameuse dissonance cognitive.

Je vous parle japonais ? Je traduis. Pour faire simple, ces notions abordent l’idée générale d’une cohérence entre nos pensées, nos actions et notre système de valeurs et croyances.

Dans la vie merveilleuse des Bisounours, notre existence se déroule en parfait alignement et nos choix répondent à un raisonnement toujours conscient. Celui-ci illustre la construction logique de nos différents niveaux de vie. Le tout, bien évidemment, sans aucune réaction de notre inconscient puisque l’ensemble de nos pensées est en parfaite consonance cognitive.

Mais bien sûr… et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu (les amateurs de chocolat violet ou de publicité reconnaîtront la référence).

Dans la vraie vie, celle que nous menons vous et moi, nous nous éloignons souvent de ce merveilleux alignement. C’est le cas lorsque nous faisons des compromis. Je vous donne un exemple personnel.

Je suis orientée dans une démarche de consommation raisonnée. Je sélectionne mes achats en fonction de mes besoins plus que de mes envies. Je veille à ce que les produits et services consommés soient les plus respectueux possibles de mes valeurs. De fait, je suis plus « produits locaux » que « importation ». Je me rends dans les commerces de mon quartier en favorisant les indépendants et je réfléchis à l’impact écologique de mes achats. Je pourrais me revendiquer Bisounours si je n’avais pas commencé récemment à être active sur Twitch.

Pourquoi, me direz-vous ? Eh bien parce que la plateforme a été rachetée par Amazon qui est loin, mais alors très loin de répondre à mes critères. Si je veux m’investir dans la production de contenus en direct, je ne peux le faire que par l’intermédiaire de Facebook, Intagram ou YouTube, trois plateformes qui ne valent pas mieux qu’Amazon.

Pour pouvoir streamer, je fais un compromis en utilisant une plateforme rachetée par l’un des GAFAM que je cherche plutôt à fuir. C’est un choix réfléchi qui certes m’éloigne de la consonance cognitive, mais me permet de chérir d’autres valeurs comme le partage, la simplicité, l’exploration, l’apprentissage et l’expérience du faire moi-même.

Je vous suggère de prendre quelques minutes pour vous interroger sur les compromis que vous vivez. Que vous empêchent-ils de faire ou d’être par rapport à votre alignement idéal ? Et à l’inverse, que vous permet-il ?

Sur ce, je vous laisse. À demain.

NaPaWriMo : 7/30 – 421 mots – total : 3 631 mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s